,

Apprendre le surf en France

On en a, de la chance, quand on est Français et qu’on souhaite débuter le surf. Pourquoi ? Parce qu’avec ses près de 4 000 km de côtes, la France est un pays définitivement tourné vers la mer et les activités nautiques quelles qu’elles soient.
Profitons de notre doux et beau pays, de sa situation géographique exceptionnelle, et employons-nous à apprendre le surf en France… métropolitaine. Et puis ici, pas de requin ni de dangereuses bestioles qui pourraient nous faire passer l’envie de surfer. A la rigueur, on risque de rencontrer une petite méduse. Ca pique, mais il existe des techniques pour soulager la douleur, même sans personne aux alentours. Mais je m’égare : on n’est pas là pour parler de ça.

En France il y en a pour tous les goûts : autant pour les débutants que pour les radical surfers. Mais comme on est là pour apprendre à faire du surf en France, rentrons dans le vif du sujet.

Sans conteste, le meilleur spot de surf pour les débutants, c’est Lacanau, en Gironde. Dans ce petit paradis pour écoles de surf, on peut pratiquer la discipline tous les jours… ou presque. Pour bien apprendre le surf, il faut apprendre avant tout à glisser sur l’eau. A Lacanau, les grosses vagues ne sont pas trop présentes : le spot est donc parfait. Alors ok , on va pas se mentir : il arrive qu’il y ait des tubes de malade à faire pâlir des mecs avec 15 ans de pratique.
Je vous déconseille vraiment de louer une planche de surf pour vous lancer tout seul. Vous seriez dégoûté en moins de vingt minutes. Autant faire appel à des professionnels qui saura vous cadrer et vous accompagner dans cette pratique, surtout qu’il existe des dizaines d’école de surf avec des formateurs compétents et diplômés.

N’optez pas pour la première des écoles, toutefois. Renseignez-vous sur leur réputation et sur le nombre de stagiaires qu’un formateur aura à sa charge. Si vous êtes plus de 8 par session de formation, autant apprendre à surfer en regardant des vidéos sur Youtube. Autre point sur lequel vous devrez vous renseigner, c’est la manière d’enseigner. Si votre prof ne se met pas à l’eau, fort est à parier que vous ne vous sentirez pas vraiment sécurisé. Ce dernier point est même essentiel. S’il ne se met pas à l’eau, allez voir chez son voisin.

Autre conseil toutefois, et pas des moindres : veillez à ne pas apprendre le surf en plein été. Car oui, les estivants ont la fâcheuse habitude de vouloir se tremper les orteils au milieu de leurs congénères et de faire la crêpe à longueur de journée sur les plages. Et puis quand les estivants ont décidé de faire autre chose qu’attraper un mélanome, ils décident souvent de prendre d’assaut les écoles de surf. Choisissez le printemps ou l’automne, avec une préférence pour l’automne. L’eau sera plus chaude qu’en été.
De manière générale, prendre des cours dans une école de surf à Lacanau vous reviendra à une quinzaine d’euros, voire vingt euros de l’heure et il convient, en moyenne, d’une quinzaine d’heures de pratique pour commencer à s’éclater tout seul et pratiquer pour progresser dans son coin, avec la communauté environnante.

Vous êtes décidés pour apprendre le surf en France ou vous avez appris à surfer sur nos belles plages ? Alors n’hésitez à nous faire un retour sur votre propre expérience et partager les meilleures écoles de surf de France.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *