Sawadika, Surf lovers  !

La Thaïlande, ce pays de rêve, est une surprenante destination de surf ! Loin des spots de tourisme de masse, qui sont localisés dans les principales villes, venez découvrir un état d’esprit et une géographie unique pour surfer : l’Asie du Sud-Est

Depuis le film “The Beach”, tout le monde connaît les plages dorées et les forêts majestueuses de la Thaïlande. Mais le mieux, c’est d’en profiter pour se balader pour mixer surf et plongée.

La Thaïlande est rythmée par trois saisons: mousson, sèche et enfin chaude. Nous vous conseillons vivement d’y aller entre Novembre et mars, durant la saison sèche. C’est l’occasion de profiter de l’équivalent du printemps en France.

Si vous avez le temps de visiter le pays, le nord est verdoyant et spirituel, avec de nombreux temples et retraites à la découverte des pratiques Bouddhistes alliant méditation et yoga. Pour les plages, il faut se rendre au sud du pays. Les vols internes ne sont pas chers (moins de 40 euros) et les bus sont accessibles et fiables. Bangkok est au centre de la Thaïlande et sera un parfait relais pour rejoindre Phuket. Sinon, les vols les moins chers depuis Paris vont directement à Phuket. Pour le logement, rien de plus facile : auberges, hôtels, surf camps et autres airbnb sont là pour vous satisfaire, quelque soit votre budget.

The Surf Beach

Les plages de surf sont situées entre Phuket et la frontière malaisienne. N’hésitez pas à vous déplacer en scooter, c’est le sport national, surtout vu l’état des routes secondaires.

Petit bémol, si la meilleure saison pour découvrir la Thaïlande est la saison sèche, l’idéale pour surfer est la saison des moussons. En effet, on préfère vous prévenir que les plus belles vagues, dignent de Bali, se forment une fois le vent Sud-Ouest tombé. Dès votre atterrissage à Phuket, vous pouvez commencer à vous amusez sur les deux reefs de l’aéroport. Au nord, la province de Phang Nga saura vous séduire avec une longue gauche balinaise, encore vierge…À tomber !

Pour surfer toute l’année, Kalim Beach est idéale. Les spots les plus populaires, où vous trouverez facilement des surf camps, sont Bang Tao, avec un baechbreak multipic, le magnifique récif de corail de Nai Yang vous permettra de vivre des moments de surf et de plongée exceptionnels, et enfin, pour les plus experts, direction Kamala. Impossible de se quitter sans citer la magique Kata Beach sur l’île de Phuket. En plus de pouvoir faire la fête tous les soirs, cette plage oscille entre beach-break et longs tubes sur du reef… Un vrai plaisir, sans pression.

 

 

Le kit surf y est aussi développé, avec des surf camps et des cours de surf accessibles à tous les niveaux. De quoi bien s’amuser si vous y aller en famille ou vous voulez faire découvrir l’activité à des débutants.

En plus du patrimoine historique hallucinant, la vie est paisible et les habitants adorables. Le pays du sourire se conjugue parfaitement avec l’esprit du surf.