Le Mozambique est une merveilleuse destination pour le surf: sauvage, accueillant et chaud toute l’année. En effet, le tropique du Capricorne est à 100Km de Tofo, et la capitale Maputo est un trésor d’architecture moderne, africaine et portugaise. Vous en prendrez plein les yeux dès votre arrivée. Le “surfari” en Afrique se développe enfin, et c’est au Mozambique qu’on vous conseille de le découvrir.

Un pays riche en couleurs, avec de bonnes perspectives surf

Le Mozambique est un pays magnifique, et peu connu. Voisin de Madagascar et du Botswana, il vous garanti un dépaysement total depuis la grisaille parisienne. Des plages de sable fin longeant sa côte océanique, avec la Réunion et les Comores en face, et ça se sent. Avec peu de touristes, l’inconvénient est la relative cherté des vols (environ 500 euros depuis Paris) et la difficulté de trouver un logement aux standards européens. Si vous avez des moyens de vous offrir un hébergement de luxe, vous ne serez pas déçu. Et si vous êtes assoiffé d’aventure, les hébergements plus modestes avec les locaux sont très accueillants et seront ravi de vous faire découvrir le pays. Des solutions du type Airbnb se développent petit à petit tout au long de votre itinéraire de surfeur/explorateur. Nous vous conseillons de louer une voiture dès votre arrivée, car les transports en communs sont peu développés. C’est aussi la meilleure façon de sillonner le pays, qui est en longueur, et dénicher des spots de surf encore vierges, votre matos sous la main. Petit détail : on conduit à gauche, il vous faut un permis international. Et on parle portugais…à croire que le portugais ne va qu’aux pays où l’on peut surfer. A méditer !

Vous l’aurez compris, ce n’est pas la destination populaire et tout confort, mais sans doute la plus originale sous le soleil des tropiques africains. Le surf n’est pas le sport national là-bas, ce qui fait que l’on sent une bienveillance et une curiosité très agréable des habitants locaux.

Au cas où il faille le préciser, la température de l’eau oscille entre 21 et 28 degrés toute l’année, hiver comme été. Bien sûr, durant l’hiver tropical de mai à octobre, les houles sont plus consistantes et vous pourrez aller rider tout au long de la côte.

L’une des meilleures vagues du Mozambique est Tofinho, à Tofo. Kitesurf et surf s’y pratiquent à l’année.
A Barra, plage situé au bout d’un péninsule, le vent est Sud-ouest, les plages de sable fin et les Resorts ont tout le luxe dont on peut rêver pour des vacances sportives et tout confort. Un contraste fort avec le reste du pays, dans cette région proche de l’Afrique du Sud.
Si vous préférez les point break, un surf trip à Ponta de Ouro sera parfait pour vous, car les fonds sont sableux, contrairement à Tofo. Vous trouverez quelques écoles de surf et des locations de matériels, si nécessaire, dans toutes ces villes.

Vous l’aurez compris, c’est un lieu idéal pour surfer au soleil, dans un cadre majestueux et peu couru du public.